You need JavaScript to view this

Contribution to the study by infrared spectroscopy of addition compounds of boron fluorides and ethers-oxides or organic sulphides; Contribution a l'etude par spectroscopie infrarouge des composes d'addition des fluorures de bore et des ethers-oxydes ou des sulfures organiques

Thesis/Dissertation:

Abstract

This research thesis reports the study of complexes formed with boron fluoride and ethers or organic sulphides. In a first part, the author recalls vibration modes of free boron fluoride and of this compound in a complex. In the next parts, he reports the analysis of infrared spectra of groups present in addition compounds (between 400 and 1500 cm{sup -1}). He discusses spectrum modifications of electron donors by formation of a coordination bound. Experimental conditions are presented in appendix [French] Nous avons enregistre les spectres infrarouges de 400 a 4000 cm{sup -1} des composes d'addition du fluorure de bore et des oxydes de methyle, d'ethyle et du tetrahydrofuranne a l'etat gazeux, a l'etat liquide et a - 180 deg. a l'etat solide. Nous avons egalement etudie les complexes du fluorure de bore et des sulfures de methyle, d'ethyle et du tetrahydrothiophene a l'etat liquide. Le groupement c-c-OBF{sub 3} des trois composes des ethers avait fait l'objet d'une analyse tres recente que nous avons discutee. La comparaison des spectres et leur evolution en fonction de l'etat physique nous a notamment permis de mettre en evidence un couplage des vibrations de valence symetrique ν{sub s}(BF{sub 3}) et ν(OB) avec celles de meme  More>>
Publication Date:
Mar 09, 1964
Product Type:
Thesis/Dissertation
Report Number:
FRCEA-TH-7815
Resource Relation:
Other Information: 78 refs.; Available from the INIS Liaison Officer for France, see the 'INIS contacts' section of the INIS website for current contact and E-mail addresses: http://www.iaea.org/inis/Contacts/; These
Subject:
37 INORGANIC, ORGANIC, PHYSICAL AND ANALYTICAL CHEMISTRY; 36 MATERIALS SCIENCE; BINDING ENERGY; BORON COMPLEXES; BORON FLUORIDES; BOUND STATE; CHEMICAL BONDS; ELECTRONS; ETHERS; ETHYL RADICALS; FLUORINE COMPLEXES; INFRARED SPECTRA; INFRARED SPECTROMETERS; METHYL RADICALS; OXIDES; STRUCTURAL CHEMICAL ANALYSIS; SULFIDES; VALENCE; VIBRATIONAL STATES
OSTI ID:
22555415
Research Organizations:
Universite de Bordeaux, Faculte des Sciences, Laboratoire de Spectroscopie Infrarouge (France); Commissariat a l'energie atomique et aux energies alternatives - CEA, Centre d'Etudes Nucleaires de Saclay, Service des Isotopes Stables (France)
Country of Origin:
France
Language:
French
Other Identifying Numbers:
TRN: FR1602746126573
Availability:
Available from INIS in electronic form
Submitting Site:
INIS
Size:
76 page(s)
Announcement Date:
Jan 06, 2017

Thesis/Dissertation:

Citation Formats

Le Calve, Jacques. Contribution to the study by infrared spectroscopy of addition compounds of boron fluorides and ethers-oxides or organic sulphides; Contribution a l'etude par spectroscopie infrarouge des composes d'addition des fluorures de bore et des ethers-oxydes ou des sulfures organiques. France: N. p., 1964. Web.
Le Calve, Jacques. Contribution to the study by infrared spectroscopy of addition compounds of boron fluorides and ethers-oxides or organic sulphides; Contribution a l'etude par spectroscopie infrarouge des composes d'addition des fluorures de bore et des ethers-oxydes ou des sulfures organiques. France.
Le Calve, Jacques. 1964. "Contribution to the study by infrared spectroscopy of addition compounds of boron fluorides and ethers-oxides or organic sulphides; Contribution a l'etude par spectroscopie infrarouge des composes d'addition des fluorures de bore et des ethers-oxydes ou des sulfures organiques." France.
@misc{etde_22555415,
title = {Contribution to the study by infrared spectroscopy of addition compounds of boron fluorides and ethers-oxides or organic sulphides; Contribution a l'etude par spectroscopie infrarouge des composes d'addition des fluorures de bore et des ethers-oxydes ou des sulfures organiques}
author = {Le Calve, Jacques}
abstractNote = {This research thesis reports the study of complexes formed with boron fluoride and ethers or organic sulphides. In a first part, the author recalls vibration modes of free boron fluoride and of this compound in a complex. In the next parts, he reports the analysis of infrared spectra of groups present in addition compounds (between 400 and 1500 cm{sup -1}). He discusses spectrum modifications of electron donors by formation of a coordination bound. Experimental conditions are presented in appendix [French] Nous avons enregistre les spectres infrarouges de 400 a 4000 cm{sup -1} des composes d'addition du fluorure de bore et des oxydes de methyle, d'ethyle et du tetrahydrofuranne a l'etat gazeux, a l'etat liquide et a - 180 deg. a l'etat solide. Nous avons egalement etudie les complexes du fluorure de bore et des sulfures de methyle, d'ethyle et du tetrahydrothiophene a l'etat liquide. Le groupement c-c-OBF{sub 3} des trois composes des ethers avait fait l'objet d'une analyse tres recente que nous avons discutee. La comparaison des spectres et leur evolution en fonction de l'etat physique nous a notamment permis de mettre en evidence un couplage des vibrations de valence symetrique ν{sub s}(BF{sub 3}) et ν(OB) avec celles de meme symetrie du squelette de l'ether, en particulier la vibration ν{sub s}(COC). Ce couplage rend illusoires les correlations qui avaient ete proposees entre la basicite du donneur et la position d'une bande attribuee hativement a la vibration ν{sub s}(BF{sub 3}). Pour les composes d'addition des sulfures, nous avons attribue les principales vibrations du groupement C-C-SBF{sub 3}. La vibration de valence degeneree ν{sub s}(BF{sub 3}) apparait vers 1180 cm{sup -1}. Les vibrations de valence symetriques ν{sub s}(BF{sub 3}) et ν(SB) sont couplees et se manifestent dans les spectres par deux bandes vers 800 et 600 cm{sup -1}. Enfin, une absorption vers 460 cm{sup -1} correspond a l'une des vibrations de deformation symetrique ou degeneree δ{sub s}(BF{sub 3}) ou δ{sub d}(BF{sub 3}). Quant aux vibrations ν(CSC) symetrique ou antisymetrique, elles sont tres peu deplacees lorsqu'on passe d'un sulfure libre au complexe et il n'y a pas lieu d'envisager un couplage avec les vibrations du groupement sBF{sub 3}. Les modifications du spectre des composes R{sub 2} OBF{sub 3} en fonction des conditions physiques nous ont suggere l'hypothese d'un renforcement de la liaison de coordination a l'etat liquide et solide. Les actions intermoleculaires dues a la forte polarite des complexes favoriseraient le transfert electronique de l'atome donneur a l'atome accepteur. Nous avons abouti a des conclusions analogues en comparant les spectres des composes d'addition R{sub 2}SBF{sub 3} en solution dans les sulfures correspondants et a l'etat liquide pur. L'etude des spectres dans la region de 3000 cm{sup -1} nous a permis de mettre en evidence une forte diminution d'intensite et une augmentation de frequence des bandes de valence ν(CH) des ethers ou des sulfures par formation de complexe. Pour les ethers, les perturbations de frequence sont particulierement fortes et l'allure du massif de valence est considerablement modifiee. Selon divers auteurs, il y aurait dans les ethers-oxydes une interaction entre les doublets libres de l'oxygene et les vibrateurs CH en α; la disparition de cette interaction, quand l'un des doublets est engage dans une liaison de coordination, pourrait expliquer nos resultats. Les perturbations plus fortes a l'etat liquide qu'a l'etat gazeux confirment en outre que le transfert electronique de l'oxygene vers le bore augmente sous l'influence des forces intermoleculaires. Enfin, nous avons propose une attribution des bandes de valence ν(CH) des complexes (CH{sub 3}){sub 2}OBF{sub 3}, (C{sub 2}H{sub 5}){sub 2}OBF{sub 3}, et (CH{sub 3}){sub 2}SBF{sub 3}. Les quatre vibrations de balancement des groupements methyle du compose (CH{sub 3}){sub 2}SBF{sub 3} se traduisent dans le spectre infrarouge, en accord avec l'hypothese d'une structure tetrahedrique des trois liaisons de l'atome de soufre, par quatre bandes que nous avons attribuees. Enfin, nous avons montre que les frequences des vibrations de deformation symetrique δ{sub s}(CH{sub 3}) ne variaient pas de facon simple quand il y a formation de liaison de coordination, bien que, selon certains auteurs, elles dependent de l'electronegativite de l'atome porteur du groupement methyle. (auteur)}
place = {France}
year = {1964}
month = {Mar}
}