Home

About

Advanced Search

Browse by Discipline

Scientific Societies

E-print Alerts

Add E-prints

E-print Network
FAQHELPSITE MAPCONTACT US


  Advanced Search  

 
Faisceaux et suites spectrales But God bless them and good luck
 

Summary: Faisceaux et suites spectrales
But God bless them and good luck
to them and all I could wish them in
life is to be lonely.
Morton Feldman
Jean Leray ´etait d'abord un analyste et il consid´erait la topologie et plus particuli`e-
rement la topologie alg´ebrique comme un outil pour d´emontrer des th´eor`emes d'analyse.
Mais pendant la Seconde Guerre mondiale, craignant que les Allemands puissent le r´equi-
sitionner pour ses comp´etences en dynamique des fluides, il dirigeait son int´er^et vers la
topologie alg´ebrique.
Pendant sa captivit´e en Autriche comme officier de l'arm´ee fran¸caise Leray a d´evelopp´e
trois notions qui ont donn´e lieu `a ce que R. Bott appelle "the french revolution" :
1. la notion de faisceau sur un espace topologique
2. la cohomologie des faisceaux
3. la m´ethode des suites spectrales.
M^eme si ces trois notions sont ´etroitement li´ees dans la th´eorie d´evelopp´ee par Leray, elles
se sont montr´ees extraordinairement f´econdes ind´ependemment l'une de l'autre.
Les id´ees originales d´evelopp´ees par Leray dans l'isolation de la captivit´e de guerre ont
rencontr´e une garde de jeunes math´ematiciens non-conformistes assoiff´es de nouveaut´es
apr`es des ´etudes sous l'occupation nazi.

  

Source: Anné, Colette - Laboratoire de Mathématiques Jean Leray,
Robert, Didier - Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, Univeristé de Nantes

 

Collections: Mathematics