Home

About

Advanced Search

Browse by Discipline

Scientific Societies

E-print Alerts

Add E-prints

E-print Network
FAQHELPSITE MAPCONTACT US


  Advanced Search  

 
CHAPITRE11. .8 En outre, la ?st, au sens de gnration, est le passage
 

Summary: CHAPITRE11. .8
En outre, la ?ôstç, au sens de génération, est le passage
à la çûai? [au sens de nature]. Car, sans doute, le mot
îxTpsu:iç [quoique de formation analogue au mol çfatç dans
le sens de génération] ne signifie pas le passage à rixTpixfj,
mais à r^feu, puisque l'utpsyst; vient nécessairement de
PÊxTptyW}au lieu d'y aboutir; mais c'est un autre rapport
qu'il y a entre çtinç [au sens de génération] et çûstç [au sens
de nature], car le çuVsvcv [ou l'engendré], en tant qu'on dit
de lui : ^txx\ [c'est-à-dire en tant que sa génération est en
train de s'accomplir], va d'un point de départ vers un
terme. Vers quel terme? Assurément, ce terme n'est pas
ce dont l'engendré vient, mais ce vers quoi il tend. [Or, ce
vers quoi il tend, c'est la forme.] Donc c'est la forme qui
est la nature.
Mais la forme et la nature se disent en deux sens, car la
privation est forme en quelque façon. La privation est-elle
donc un contraire dans la génération absolue aussi ou
bien n'en est-elle pas un ? Nous aurons à le rechercher
plus tard.

  

Source: Aubin, David - Institut de Mathématiques de Jussieu, Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris 6

 

Collections: Mathematics; Multidisciplinary Databases and Resources