Home

About

Advanced Search

Browse by Discipline

Scientific Societies

E-print Alerts

Add E-prints

E-print Network
FAQHELPSITE MAPCONTACT US


  Advanced Search  

 
Aprs-mines 2003, 5-7 Fvrier 2003, Nancy 1 UTILISATION DU REMBLAI EN PATE COMME SUPPORT DE TERRAIN. PARTIE II
 

Summary: Après-mines 2003, 5-7 Février 2003, Nancy 1
UTILISATION DU REMBLAI EN PATE COMME SUPPORT DE TERRAIN. PARTIE II :
COMPORTEMENT A COURT, A MOYEN ET A LONG TERME
BENZAAZOUA Mostafa1
, BELEM Tikou1
, OUELLET Serge1
, FALL Mamadou1
1
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), UER des sciences appliquées
445, boulevard de l'Université
Rouyn-Noranda, Québec, J9X 5E4 Canada
mostafa.benzaazoua@uqat.ca, tikou.belem@uqat.ca
RÉSUMÉ : Le remblayage souterrain est devenu une pratique courante pour de nombreuses mines
modernes à travers le monde. Le remblai en pâte, en plus de permettre d'enfouir des tonnages
importants de résidus problématiques s'ils étaient stockés en surface, constitue un élément
structural favorisant la stabilité des vides. En plus des résidus miniers, le remblai en pâte renferme
de l'eau et des liants hydrauliques dont le rôle est de générer une certaine cohésion dans le
matériau. La difficulté liée à l'utilisation du remblai en pâte est due essentiellement au fait que c'est
un matériau complexe, en perpétuelle évolution. En effet, les propriétés mécaniques du remblai en
pâte dépendent des caractéristiques physiques, chimiques et minéralogiques des résidus miniers de

  

Source: Aubertin, Michel - Département des génies civil, géologique et des mines, École Polytechnique de Montréal

 

Collections: Engineering; Environmental Management and Restoration Technologies